Liangotti, illustratrice parisienne


Présentation:  Laure Angotti, graphiste et illustratrice (http://www.laureangotti.com/)

InF: Pour vous manger est : 
source plaisir depuis pas si longtemps
InF: Diriez-vous que vous reproduisez ce que vous mangiez dans votre enfance ou que vous avez fait un choix totalement opposé?

J’ai eu un déclic il y a qques années et maintenant je fais différemment de ce que j’ai connu. Ma mère faisait à manger pour des occasions mais pas au quotidien. J’aimerais bien montrer autre chose à mon fils. Au delà de l’idée de plaisir en mangeant, c’est plutôt un plaisir de partage qui m’intéresse, de cuisiner ensemble et de savoir ce qu’on mange, pas juste partager un repas sans notion de ce qu’on a dans notre assiette.

Je fais attention à ce que j’achète (frais, local, bio…) mais je fais très simple : tartes, ratatouille, quinoa et légumes, tagines…
J’ai depuis peu une yaourtière, je m’éclate 😉
InF:Avez-vous changé d’habitudes alimentaires ces dernières années?
Oui c’est devenu important de faire attention aux produits que j’achète et encore plus avec mon fils. J’essaie au  max de lui donner des produits sains…
InF: Quand avez-vous décidé de prêter attention aux produits que vous consommiez?
Je ne sais pas trop… En argentine je crois, j’en ai eu marre de manger de la viande! ;p Non mais je crois que ça s’est fait petit à petit en rencontrant des gens qui m’ont donné envie. En argentine j’ai rencontré des gens passionnés par le bio et macrobiotique.
InF: Mangez-vous des produits issus de l’agriculture biologique?
Oui, pour moi c’est important. Je ne sais pas trop l’expliquer, je suis persuadée que c’est meilleur pour la santé et l’environnement, c’est plus de l’ordre de l’évidence que d’un choix analysé…

J’ai plus confiance en des gens qui cherchent à préserver plutôt qu’à faire des bénéfices…

Mais je n’achète pas que bio… Local ça me va aussi, pour les produits frais. Je préfère même. Je ne vais pas prendre des légumes bio s’ils viennent d’un autre pays.
InF: Trouvez-vous que votre alimentation contribue à votre bien-être?

J’ai tellement été habituée à manger parce qu’il le fallait pour ne pas avoir faim et c’est tout que je reviens de loin! Donc je n’en suis pas encore là, mais j’essaie oui. Y penser devient de moins en moins un effort. J’essaie d’avoir des réflexes quotidiens qui, je le sais, me font du bien mais c’est tout un apprentissage!!
Et par contre, j’ai l’impression qu’autour de moi peu de gens partagent mon avis, du coup je trouve que ce n’est pas évident d’appliquer ces principes au quotidien…

 

Laisser un commentaire